Menu

Pictothèque & Dérivés

Pictothèque & Dérivés

La pictothèque Alter-Ego // 2003 - 2018

L’identité visuelle d’Alter-Ego a pour seul élément fixe son historique logo. Celui-ci a déjà subi toutes sortes de gammes de couleurs. En effet, j’aime varier ses couleurs par rapport aux visuels correspondants, à la charte de la saison.

Au sein de la strusture, j’ai été directeur de camp. Je suis actuellement intervenant et directeur artistique. Non pas qu’Alter-Ego soit une agence de communication mais que ce titre qu’on m’a symboliquement attitré me donne vue sur les éléments visuels, que ce soit en communication externe ou en communication interne (supports numériques, décoration, signalétique...). Je suis donc souvent commandidaire d’un projet, sous l’aval décisif du directeur de la structure.

Les dirigeants de la structure en accord avec moi souhaitent modifier la charte graphique tous les 4/5 ans. Ce changement implique la refonte des différents supports.

llustration n°2.1.4- Alter-ego : Sans charte (2003-2009), charte Flower (2009-2012), déclinaison Flower T-shirt, charte Smothes (2012-2017), charte glossy (2019 à définir)

La dernière charte en date (Smothes, petits personnages (voir illustration 2.1.5) ), a suivi l’idée d’une identification plus colorée et symbolique pour les enfants. Ainsi ont été créées des planches d’illustrations de bonhommes qui sont actuellement utilisées dans tout le centre.

Ils permettent pour les supports de communication d’illustrer les activités et séjours proposés et pour la signalétique d’orienter les enfants dans le centre tout en s’imposant comme éléments de décoration.

Les illustrations ont été construites à partir de modèles de têtes achetées sur une banque d’images. J’ai ensuite transformé et ajusté les modèles et dessiné à la palette graphique les corps et autres accessoires.

Les dessins sont assez stylisés30, pas d’effets, pas d’ombrages, peu de détails pour permettre une intégration aisée dans un graphisme moderne et coloré. L’esprit coloré émanant de la nécessité de propulser la nature dynamique et positive des séjours.

Ces 15 années de travail pour Alter-ego m’ont poussé à continuellement me remettre en question sur la recherche graphique. Le directeur est particulièrement flexible quant à mes propositions à partir du moment où une charte a été validée. Le plus délicat étant d’élaborer cette dernière. La richesse du travail réside sur la proximité du public. Tout d’abord les enfants, premiers concernés dont il ne faut pas occulter l’avis, même si cet avis n’est pas vraiment empirique du fait de leur inexpérience en terme de communication. L’expérience m’a conduit à constater qu’ils sont avant tout dans leur temps contrairement aux adultes qui subissent tout autant d’influences inconscientes mais qui ont à contrario des freins dus à leur analyse formatée.

Je prends pour exemple des illustrateurs que j’avais tenté de missionner sans aboutissement. Issus d’écoles supérieurs de design et d’illustration, ils nous ont proposé des esquisses qui ne correspondaient pas à la dynamique, ce, malgré un cahier des charges que j’avais défini en amont. Leurs dessins étaient techniques, originaux et esthétiques mais étaient aux yeux des directeurs et de moi même trop orientés ‘adultes’, inspirés de la vague des illustrateurs de bande dessinée contemporaine qui est implicitement destinée à un œil d’adulescent. En complément, même les récentes tendances d’illustrations pour enfants n’auraient pas pu correspondre au contexte où il est nécessaire de créer rapidement un visuel pour un usage numérique. En plus clair, il aurait été trop coûteux de commander un dessin à chaque fois, de surcroît à des échéances courtes.

De plus, intégrer une illustration à un graphisme peut s’avérer délicat. C’est au graphiste de garder la main sur la conduite et c’est à lui qu’appartient la tâche d’adapter des visuels destinés à d’autres supports. Pour exemple, les formats web jouissent aujourd’hui de symboliques stylisées à l’extrême et non plus d’illustrations détaillées.
C’est à partir de ce constat, et n’ayant pas eu les moyens temporels et financiers de multiplier les prospections d’illustrateurs, que je me suis senti le mieux servi par... moi-même.

Outre les enfants, l’autre public de choix est le personnel enseignant. Présents en classes de découverte, les enseignants ont les clés de la pédagogie pour enfant. Ils ont le recul et les compétences pour analyser ce que l’enfant perçoit pour se sentir en confiance dans un son environnement de travail et ... de loisirs, puisqu’il est à préciser que la philosophie première d’Alter-ego est de faire en sorte que l’enfant prenne du plaisir dans ses séjours et non de se positionner comme éducateurs.

Illustration n°2.1.5- Charte Alter-ego, pictogrammes

Liste non-exhaustive de supports imprimés chaque saison pour chaque enfant:

Liste non exhaustive de supports imprimés au changement de charte:

Illustration n°2.1.6- Alter-ego : bâche, plaquette 2017 et trousseau

Alter-ego se démarque des autres colonies de vacances et classes de découverte par les activités proposées. La structure s’est donnée les moyens d’utiliser la communication et développe des produits dérivés qui permettent de fidéliser dans une moindre mesure sa jeune clientèle.

En illustration n°2.1.6, une bâche de 4m/2m positionnée dans la cour du centre, la plaquette diffusée à 5000 exemplaires et le trousseau d’inventaire (document parallèle) pour faciliter l’accueil des enfants.

Le centre étant spécialisé depuis 25 ans dans les nouvelles technologies, classes informatique et vidéo, il se doit d’être novateur et en veille du monde numérique. Son identité visuelle ne peut donc pas être négligée.

La collection textile

Depuis 10 ans, je crée pour chaque saison un T-shirt générique. Le visuel change en fonction de la charte en vigueur. Le seul élément clé est le logo et le texte communiquant sur www.alter-ego.org. Au cours des années, nous avons eu écho de l’attachement certain au nounours. Ce dernier trouve une grande place ces dernières saisons.

Illustration n°2.1.7 - Gamme des t-shirts de 2007 à 2017 - Face Arrière - Documents personnels

D’après S. Maillet et A-M. Sauvage, dans «Identités visuelles, déclinaisons et séries31:

« Dans tous les domaines de la création contemporaine, le graphiste peut être amené à collaborer régulièrement pour le même commanditaire et constituer ainsi au fil du temps des séries. [...] Ces séries, ces déclinaisons d’ampleur et de formats variés pour un établissement, une collection ou un parcours d’artiste(s) construisent au fil du temps un air de famille ou un parti pris et, tout en la diffusant, entrent en résonance avec la création contemporaine.»

Avec du recul, nous n’avons pas envisagé l’approche en tant que série. Actuellement avec autour de 2000 t-shirts offerts par saison, il y aurait potentiellement 20000 enfants l’ayant porté. Nous remarquons l’enthousiasme autour du t-shirt notamment des enfants revenant au centre.

Avec une meilleure prédiction, j’aurais travaillé autrement, avec un fil conducteur graphique, une histoire racontée comme par exemple le nounours s’essayant chaque année à une nouvelle activité ou bien un sloggan fort changeant au fil du temps.

L’exemple du t-shirt «like» a été révélateur d’une mauvaise prédiction. En accord avec le temps, notamment avec la création d’une page facebook, il devait se démarquer des autres et dynamiser l’image. Au contraire, il a été le t-shirt le moins apprécié. L’univers des réseaux sociaux, l’anglais, parlait moins aux enfants. Et surtout... il manquait quelque chose: la marque, le nounours.

A l’avenir, nous souhaitons marquer davantage la présence du nounours. Un projet d’animation video est prévu à ce sujet. Il devrait mettre en scène une mascotte géante qui interviendrait durant les activités. Pour l’instant, nous n’avons pas trouvé de création assez proche et comptons nous tourner vers une confection sur mesure.